26Feb2018
Author
SOA Blog
Category
Canada
Tags

Breaking the Paradigm—ASNA 2018 in Ottawa

En français

by Ben Marshall

The annual Actuarial Students’ National Association (ASNA) convention is the largest gathering of actuarial students in Canada every year. The most recent convention, based on the theme “Breaking the Paradigm” and held over the first weekend in January, attracted nearly 800 attendees from 17 universities across the country. The theme focused on many of the exciting changes coming to the insurance industry, such as autonomous vehicles on the road, longer life spans and the rise of artificial intelligence.

Nearly 800 actuarial students from 17 universities across Canada attended the annual Actuarial Students’ National Association (ASNA) convention at the Westin Ottawa the weekend of Jan. 5–7, 2018. (Photo courtesy of ASNA)

The conference is sponsored by the Society of Actuaries (SOA), the Canadian Institute of Actuaries (CIA), the Casualty Actuarial Society (CAS), and numerous companies who employ actuarial staff members both within and beyond Canada. For those of you who are not aware of the recruitment potential from a conference such as this, it may be worthy to note that several senior actuaries who were first-time attendees commented to me that they secured a greater quantity and quality of entry-level candidates at the ASNA career fair sessions than they ever had through their traditional recruitment methods.

The three above-noted actuarial organizations put such significant weight on the importance of this conference that each sponsors a meal and sends its president-elect as keynote speaker for its sponsored meal. Jim Glickman, FSA, MAAA, spoke on behalf of the SOA at the Friday night opening dinner, while John Dark, FCIA, FSA, delivered the CIA’s message at the Saturday night gala dinner, and Jim Christie, FCAS, FCIA, brought the Saturday luncheon address on behalf of the CAS.

 

 

SOA President-Elect Jim Glickman, FSA, MAAA, CLU, delivers the keynote address during the SOA-sponsored dinner at ASNA’s annual convention in Ottawa on Friday night, Jan. 5, 2018. (Photo courtesy of ASNA)

In addition to the career fair and the sponsored meals, several other worthwhile student endeavours (and opportunities for employers and speakers) comprised the remainder of the program, such as:

  1. Professional panels for students to ask extemporaneous questions of seasoned actuaries on a host of issues that are of importance to students and the profession;
  2. Seminars on a variety of topics relevant to the “Breaking the Paradigm” theme, including the SOA’s sessions on practical predictive analytics and innovations in reinsurance;
  3. Interview sessions based on an employer-driven process of candidate selection;
  4. Networking sessions and social events;
  5. A case study competition, using an SOA-developed hypothetical scenario and data to assess risks and opportunities for the introduction of a cutting-edge reputation insurance product. In addition, two SOA staff actuaries served as judges for the case study competition.

With regard to the case competition, our congratulations go out to the winning team from the University of Waterloo, as well as the runners-up from the University of Manitoba and the University of Toronto.

All in all, the annual ASNA convention was (and always is) a win-win-win-win proposition: for students, for employers, for actuarial organizations, and for the individual actuaries who volunteer their time, knowledge and energy to speaking at the many professional sessions and/or interacting with students at the various career-oriented networking sessions and enjoyable social events. It is time well spent—and that’s a paradigm that doesn’t need to be broken!

Ben Marshall, FSA, FCIA, MAAA, CERA, is the SOA staff fellow for Canadian membership. He can be reached at bmarshall@soa.org.

 

Changer de paradigme —ASNA 2018 à Ottawa

par Ben Marshall

La convention annuelle de l’ASNA (Actuarial Students’ National Association) constitue à chaque année le plus gros rassemblement d’étudiants et étudiantes en actuariat au Canada. La plus récente convention, basée sur le thème « Changer de paradigme » s’est déroulée au cours du premier weekend de janvier, et a regroupé plus de 800 participants, en provenance de 17 universités de partout au pays. Le thème choisi mettait l’accent sur plusieurs changements cruciaux à venir dans le domaine des assurances, notamment l’arrivée des véhicules autonomes sur les routes, l’accroissement de la longévité, et la montée de l’intelligence artificielle.

Près de 800 participants en provenance de 17 universités de partout au pays ont assisté à la convention annuelle de l’ASNA (Actuarial Students’ National Association), à l’hôtel Westin Ottawa, le weekend du 5 au 7 janvier 2018. (Photo courtoisie de l’ASNA)

La conférence était commanditée par la Société des Actuaires (SOA), l’Institut canadien des Actuaires (ICA), la CAS (Casualty Actuarial Society), et plusieurs autres sociétés qui emploient du personnel parmi les actuaires membres, tant au Canada qu’à l’étranger. Pour ceux et celles parmi vous qui ne seriez conscients du potentiel de recrutement lors d’une conférence comme celle-ci, il sera intéressant de noter que plusieurs des actuaires seniors qui y étaient participants pour la première fois m’ont confié y avoir recueilli une plus grande quantité de candidats et candidates de niveau d’entrée, et d’une meilleure qualité, lors du salon des carrières de ces sessions de l’ASNA que ce qu’ils avaient pu obtenir dans le cadre de leurs méthodes traditionnelles de recrutement.

Ces trois organisations en actuariat on placé une telle importance sur cette conférence que chacune a commandité un repas, en plus de déléguer leur président élu comme conférencier principal, lors de ces repas commandités. Jim Glickman, FSA, MAAA, a parlé au nom de la SOA lors du souper d’inauguration du vendredi, alors que John Dark, FICA, FSA, a prononcé l’adresse de l’ICA lors du souper gala du samedi, et Jim Christie, FCAS, FICA, a présenté son discours lors du dîner du samedi, au nom de la CAS.

 

Le président élu de la SOA Jim Glickman, FSA, MAAA, CLU, livre sa présentation dans le cadre du souper commandité par la SOA, lors de la convention annuelle de l’ASNA à Ottawa, en soirée du vendredi 5 janvier 2018. (Photo courtoisie de l’ASNA)

En plus du salon des carrières et des repas commandités, plusieurs autres secteurs d’activité importants pour les étudiants (et opportunités pour les employeurs et les présentateurs) complétaient le programme de la convention, notamment :

  1. Les panels de professionnels qui permettaient aux étudiants de poser des questions improvisées à des actuaires chevronnés, sur une variété de sujets qui sont de grande importance pour les étudiant(e)s et la profession;
  2. Des séminaires sur une variété de sujets pertinents au thème « Changer de paradigme,» y compris des sessions de la SOA sur les analyses prédictives pratiques, et sur les innovations dans le domaine des réassurances;
  3. Des sessions d’entrevue basées sur un processus de sélection, dirigées par l’employeur pour la sélection de candidats et candidates;
  4. Des sessions de réseautage et d’événements sociaux;
  5. Une compétition d’étude de cas, utilisant un scénario hypothétique et des données développés par la SOA, pour évaluer les risques et les opportunités d’introduction d’un produit d’assurance bénéficiant d’une réputation de premier rang. De plus, deux actuaires faisant partie du personnel de la SOA ont agi comme juges pour la compétition d’étude de cas.
En ce qui concerne la compétition d’étude de cas, nous tenons à féliciter l’équipe gagnante de l’University of Waterloo, ainsi que les autres finalistes provenant de l’Université du Manitoba et de l’University of Toronto.

Somme toute, la convention annuelle de l’ASNA a été (et est toujours) une proposition gagnant-gagnant-gagnant-gagnant : Pour les étudiants, pour les employeurs, pour les organisations en actuariat, et pour les actuaires individuels qui ont offert gracieusement leur temps, leurs connaissances et leur énergie lors de leurs discours dans les diverses sessions professionnelles et/ou leurs interactions avec les étudiants aux diverses sessions de réseautage orientées sur la carrière, en plus des évènements sociaux des plus agréables. Ce fut du temps bien investi—et c’est un des paradigmes qui n’ont surement pas besoins d’être changés!

Ben Marshall, FSA, FICA, CERA, MAAA, est l’actuaire agréé affecté au membership canadien de la SOA. Vous pouvez communiquer avec lui à l’adresse bmarshall@soa.org.

Sharing is caring.
  • Subscribe to our feed
  • Tweet about this post
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn

Discussion

No responses to "Breaking the Paradigm—ASNA 2018 in Ottawa"

There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment