SOA Blog

Listening Tour Canada in Québec City

En français
by Ben Marshall

The iconic Château Frontenac in Québec City, photographed from the Plains of Abraham on the day of the Listening Tour Canada event with Le Club des Actuaires de Québec.

The most recent meeting of the Society of Actuaries’ (SOA’s) Listening Tour Canada was held at the Hôtel Château Laurier in Québec City in early October. The luncheon session was sponsored by Le Club des Actuaires de Québec (i.e., the Quebec Actuaries Club). Nearly 100 members attended, representing more than 20 percent of the total SOA membership in Québec City. The attendees comprised a diverse group by demographics and areas of practice. All presentations and the questions and answers were conducted in French.

The meeting was kicked off with an introduction by Club President Hélène Baril, FSA, FCIA, who is an associate partner at Québec City’s offices of Ernst & Young. Club officers who assisted in the meeting preparation and logistics included Alexandre Potvin-Doucet, FSA, FCIA, and Félix Mill-Plourde, FSA, FCIA.

The keynote speech was delivered by 2015-2017 SOA Vice President Gaetano Geretto, FSA, FCIA, CERA, who focused on six SOA initiatives:

  1. Global education perspectives,
  2. Predictive analytics,
  3. Strategic research,
  4. Environmental scanning,
  5. The new Chartered Actuarial Analyst (CAA) program and
  6. Improved SOA governance.

SOA Vice President Gaetano Geretto presents key points from the SOA’s 2017–2021 Strategic Plan and answers questions at the Québec Actuaries Club on Oct. 4.

The questions raised during the Q&A session focused on the following topics:

The SOA’s Relationship with the Canadian Institute of Actuaries (CIA)
There was an expression of satisfaction that the SOA and CIA had signed a memorandum of understanding (MOU) on education earlier in the year, with a question as to what other areas of collaboration were underway. Geretto noted that we will continue our strong, long-time collaboration on joint research projects, as well as pursue a more recent opportunity to work together on 2018 professional development (PD) events such as webcasts and one-day seminars.

The Development of the General Insurance (GI) Track within the SOA Exam System
Whether and when the SOA’s GI program would be approved for use in Canada was discussed. Geretto informed the group that there is still some uncertainty, since the National Association of Insurance Commissioners (NAIC) in the United States had recently deferred approval of the SOA’s GI track there. The GI track was developed for international use, but the home jurisdiction is key to approval in other jurisdictions. Geretto added that the SOA is actively seeking that approval.

The Status of the University Accreditation Program (UAP) from an SOA Perspective
Whether the SOA is reconsidering the possibility of accepting UAP credits earned from Canadian universities through the CIA was also of interest. At this time, Geretto noted, there is no expectation that the SOA would reconsider a course-by-course recognition of UAP course credits. However, the SOA environmental scanning process is dynamic and continually monitors changes in this area.

Members of Le Club des Actuaires de Québec interact over lunch prior to the Listening Tour Canada presentation and discussion in early October.

Dialogue vs. Monologue
Attendees seemed pleased with the format of the meeting, which was split roughly 50/50 between presentations and discussions. The use of a deliberate dialogue format that encouraged participants to ask tough questions, rather than simply hearing the message that the SOA wanted to deliver, was well-received.

Emerging themes at other clubs were of interest as well, in light of the fact that six Listening Tour Canada events have taken place over the last 10 months. SOA staff fellow Ben Marshall, FSA, FCIA, has participated in all six events and offered the following insights:

  • Concerns/questions about the SOA/CIA relationship: The universal feedback from members is that they want the two organizations to work well together in the areas of education (both basic and continuing education) and research.
  • Nontraditional roles emerging for actuaries: In addition to the successful introduction of actuaries to risk management roles over the past decade and the newer emphases on predictive analytics and possibly banking, members (especially those nearer to the entry level) would like to see a concerted effort to prepare and brand actuaries for success in related nontraditional roles.
  • Ways to engage younger members: Attendees at several events have expressed a strong desire to see the SOA find ways to better engage members in their mid-20s to mid-30s, both as volunteers and as participants in continuing education, research efforts and section membership. The SOA strives for an inclusive organization where members of any age or demographic category find ways to engage with volunteer, research and professional development opportunities. Sections & Practice Advancement and Communications in particular work closely through interdepartmental goals to improve this kind of engagement.
  • Overseas vs. North American focus: Most attendees at Listening Tour Canada events applaud the global efforts being put forth by the SOA and express a desire that the needs of Canadian members continue to remain a strong focus. Globalization of the profession necessitates the SOA’s need to be culturally and educationally sensitive to members and candidates, wherever they may be.

The SOA Listening Tour continues in 2018 to discuss the 2017–2021 Strategic Plan and hear your feedback on opportunities and challenges meeting the evolving needs of our Canadian members, candidates and stakeholders. If your club or employer has an interest in engaging in this type of dialogue with SOA leaders, please contact Ben Marshall at bmarshall@soa.org.


Ben Marshall, FSA, FCIA, CERA, MAAA, is SOA staff fellow, Canadian membership.

 Évènement de la tournée d’écoute au Canada, dans la ville de Québec

par Ben Marshall

L’iconique Château Frontenac de la ville de Québec, photographié des Plaines d’Abraham le jour même de l’évènement de la tournée d’écoute au Canada avec Le Club des Actuaires de Québec.

La réunion la plus récente des évènements de la tournée d’écoute au Canada de la Société des Actuaires (SOA) s’est tenue à l’Hôtel Château Laurier, dans la ville de Québec, au début du mois d’octobre. La session avec diner était commanditée par Le Club des Actuaires de Québec. Près de 100 membres y ont assisté, représentant plus de 20 % du membership total de la SOA dans la belle ville de Québec. Les participants comptaient des groupes démographiques et des domaines de pratique diversifiés. Toutes les présentations ainsi que les périodes de questions et réponses se sont déroulées en français.

La réunion a débuté avec une introduction par la présidente du Club, Hélène Baril, FSA, FICA, qui est partenaire associée des bureaux d’Ernst & Young de la ville de Québec. Les officiers du Club qui ont assisté à la préparation et à la logistique de la réunion incluaient notamment M. Alexandre Potvin-Doucet, FSA, FICA, et M. Félix Mill-Plourde, FSA, FICA.


Le discours liminaire a été présenté par M. Gaetano Geretto, FSA, FICA, CERA, vice-président de la SOA de 2015 à 2017, lequel s’est concentré sur six initiatives de la SOA:

  1. Perspectives globales d’enseignement,
  2. Analyse prédictive,
  3. Recherche stratégique,
  4. Exploration de l’environnement,
  5. Le nouveau programme d’analyste actuariel agréé (CAA) et,
  6. La gouvernance améliorée de la SOA.


Gaetano Geretto, vice-président de la SOA, a présenté les points saillants du Plan stratégique 2017-2021 de la SOA, et a répondu aux questions devant le Club des Actuaires de Québec, le 4 octobre dernier.

Les questions soulevées lors de la période de questions se sont surtout concentrées sur les sujets suivants :
La relation entre la SOA et l’Institut Canadien des Actuaires (ICA)
L’expression d’une certaine satisfaction à l’effet que la SOA et l’ICA aient signé plus tôt cette année un protocole d’entente sur l’enseignement, avec une question à savoir si d’autres domaines de collaboration étaient explorés. M. Geretto a souligné que nous continuerons notre collaboration de longue date et solide dans des projets de recherche, en plus de poursuivre une opportunité plus récente de travailler ensemble sur les évènements de développement professionnel (DP) pour 2018, tels que les diffusions sur le Web, et les séminaires d’une journée.

Le développement de la piste d’assurance générale, au sein du système d’examen de la SOA
Il fut aussi discuté de si, et quand, le programme AG de la SOA serait approuvé pour utilisation au Canada. M. Geretto a tenu à informer le groupe à l’effet qu’il persiste encore de l’incertitude, puisque la NAIC (National Association of Insurance Commissioners) aux États-Unis a récemment déferré l’approbation de la piste AG de la SOA. La piste AG a été développée pour usage international, mais la juridiction de résidence est essentielle pour son approbation dans d’autres juridictions. M. Geretto a ajouté que la SOA continue à travailler activement en vue d’obtenir cette approbation.

Le Statut du Programme d’accréditation universitaire (PAU), selon la perspective de la SOA
Un autre sujet d’intérêt consistait à savoir si la SOA reconsidérait la possibilité d’accepter les crédits du PAU, obtenus dans les universités canadiennes via l’ICA. À ce moment, M. Geretto a souligné qu’il n’y a pas d’attente à l’effet que la SOA pourrait considérer une reconnaissance cours par cours des crédits du cours de PAU. Cependant, le processus d’exploration de l’environnement de la SOA est dynamique, et il assure une surveillance constante des changements dans ce domaine.

Dialogue vs monologue
Les participants ont semblé apprécier le format de la réunion, qui se divisait pratiquement à 50/50 entre les présentations et les discussions. L’utilisation d’un format de dialogue délibéré qui a encouragé les participants à poser les questions difficiles, plutôt que d’entendre simplement le message que la SOA souhaitait livrer, a été bien reçue.

Les membres du Club des Actuaires de Québec interagissent autour de leur repas avant la présentation et les discussions de l’évènement de la tournée d’écoute au Canada, au début du mois d’octobre.

Les thèmes émergeants des autres clubs ont aussi été d’intérêt particulier, à la lumière du fait que six évènements de la tournée d’écoute au Canada se sont déroulés dans les 10 derniers mois. Ben Marshall, FSA, FICA, actuaire agréé affecté au membership canadien de la SOA a participé à tous les six évènements, et il a tenu à détailler les informations suivantes :

Inquiétudes/questions concernant la relation entre la SOA et l’ICA : L’opinion universelle des membres est à l’effet qu’ils et elles souhaitent que les deux organisations doivent travailler de concert dans les domaines de l’enseignement, (tant l’enseignement de base que l’enseignement continu) et de la recherche.

  • Des rôles émergeants non-traditionnels pour les actuaires : En plus de l’introduction avec succès des rôles des actuaires dans la gestion des risques au cours de la dernière décennie et des nouvelles emphases sur l’analyse prédictive, y compris, possiblement dans le domaine bancaire, les membres (spécialement ceux et celles qui sont près du niveau d’entrée) souhaitent voir un effort concerté afin de préparer et de promouvoir les actuaires avec plus de succès en relation avec les rôles non-traditionnels.
  • Des moyens pour engager des membres plus jeunes : Les participants de plusieurs évènements ont exprimé un vif intérêt de voir la SOA trouver des moyens de mieux engager des membres âgés dans la mi-vingtaine et la mi-trentaine, tant comme bénévoles que comme participants dans les efforts d’enseignement continu, dans les efforts de recherche et dans le membership des sections. La SOA s’efforce de devenir une organisation inclusive, dans laquelle des membres de tous âges et de toutes les catégories démographiques puissent trouver des moyens de s’engager dans des opportunités de bénévolat, de recherche et de développement professionnel. L’avancement et les communications des sections et des pratiques en particulier travaillent de concert, par le biais d’objectifs interdépartementaux, en vue d’améliorer ce genre d’engagement.
  • Concentration outre mer vs en Amérique du Nord : La plupart des participants aux évènements de la tournée d’écoute au Canada ont applaudi les efforts mondiaux fournis par la SOA, et ont exprimé le souhait que les besoins des membres canadiens puissent continuer d’être un point de concentration important. La mondialisation de la profession exige que la SOA se doit d’être sensible envers les membres et candidat(e)s sur le plan culturel et de l’enseignement, sans égard à où ils ou elles se trouvent.

Les évènements de la tournée d’écoute de la SOA se perpétuent en 2018, en vue de discuter du Plan stratégique 2017-2021, et de recueillir vos opinions sur les opportunités et les défis pour répondre aux besoins en évolution de nos membres canadiens, de nos candidats et candidates et de nos partenaires. Si votre club ou votre employeur démontre de l’intérêt pour s’engager dans ce type de dialogue avec les dirigeants de la SOA, nous vous invitons à communiquer avec Ben Marshall à cet effet, à l’adresse bmarshall@soa.org


Ben Marshall, FSA, FICA, CERA, MAAA, est l’actuaire agréé affecté au membership canadien de la SOA.

Sharing is caring.
  • Subscribe to our feed
  • Tweet about this post
  • Share this post on Facebook
  • Share this post on Google
  • Share this post on LinkedIn


No responses to "Listening Tour Canada in Québec City"

There are no comments yet, add one below.

Leave a Comment